23 août 2013

EN ROUTE POUR L'IRONMAN PART 4







Petit bilan sur ces 2 ans de prépa (et oui Royan était la première marche) :

Un peu plus de 9880 kms parcourus et 688 heures d'entrainement déclinés comme ceci (bon j'ai pas fini tout à fait hein, reste 8 jours quand même) :

1 960 kms de course à pied
8 300 kms de vélo
300 kms de natation

D'aucun diront que c'est beaucoup et d'autres que c'est bien peu pour un ironman.

Personnellement je dirais que c'était le maximum que je puisse faire et inclure dans mon agenda de maman-working-girl et que si ça suffit pas ben ça suffira quand même.

Effectivement j'aurais pu faire beaucoup plus mais au détriment de ma vie familiale et surtout de ma santé mentale (déjà que bon hein c'est limite).



Mise à part les chiffres, et forte de mon expérience de prépa Royan en 2012, j'ai constaté qu'au-delà d'un certain nombre d'entrainements, un ras-le-bol général s'installait et me privait de tout plaisir.

L'année dernière c'est donc sans envie et presque dégoutée que je m'étais alignée sur Royan.

Cette année, je veux faire la part belle au plaisir et j'ai essayé de faire le moins de kilomètres poubelle possible et me concentrer sur le principal, le spécifique, le travail mental et la récupération.

Objectif de ce premier ironman : BOUCLER LES 226 KMS (point barre).
J'ai bien un chrono en tête mais là par superstition je me le garde au chaud.

Vous dire l'état dans lequel je me trouve à 1 semaine du D-day ça serait vous décrire une bi-polaire qui aurait pris à la fois des calmants et des existants. Je deviens complètement cinglée, on dirait Droopy et sa Pin-Up


En revanche, mon petit Bijou est fin prêt (lui au moins c'est sûr) et je l'ai bichonné comme un roi :
nouveaux pneux
nouvelles chambres à air
nouvelle sacoche de tube
révision chez Fx de Trajectoire cycles

Mes pieds ne sont pas en reste puisque je les ai bien explosés sur les rochers de Pornic et lors du derniers Breizhman, je vais donc courir sur des lambeaux de pieds, yipee-ya.

Mes genoux sont muets depuis que j'ai racheté des runnings neuves.

En revanche je pars avec une petite tendinite de l'épaule suite à ma chute en course à pied...Bon vous dire que ça ne me chagrine pas un peu ça serait mentir mais franchement fallait bien mettre un peu de piment dans ce challenge histoire de donner un peu de suspens, n'est-ce pas ?

Sinon je psychote comme une dingue en cage : j'ai mal partout, je dors comme une brutasse, mon TFL couine, et puis finalement non c'est dans la tête.
j'ai mal aux dents, j'ai mal à l'oeil et j'ai mal au coeur ; j'ai chaud, j'ai froid, je grelotte, je transpire...

Je ne sais plus pourquoi finalement je me suis embrigadée dans ce défi colossale ??!!

Le nez dans le guidon, je pense, je vis IM, mais pourquoi déjà, qu'est-ce qu'il m'a pris ?

Et puis voilà qu'un certain Didier Woloszyn boucle il y a peu de temps un truc de barjos

et dans une des ses interview je lis sa réponse :

"c'est avoir le sentiment, rien qu’une fois, de vivre un moment extraordinaire au milieu d’une vie ordinaire."

Voilà donc, dans 8 jours une fille bien ordinaire va se mesurer à un défi un peu extraordinaire et qui sait peut-être va t'elle se surprendre...en tout cas j'espère qu'elle va revenir la tête dans les nuages.

Et pour finir, personnellement ce ne sont pas les vidéos promo qui montrent les élites faire leur truc sur une musique dramatique qui me font vibrer et me donne envie mais c'est plutôt ce type, qui fait de son mieux et qui termine un exploit dans un costume de super-héros de la Bière.

3 commentaires:

Anne a dit…

Oui ça va le faire parce que yu es un MEGA WARRIOR et que nous sommes tous derrière toi !!

Alors, oui ça va être dur, oui, tu vas en chier, mais oui tu vas MEGA KIFFER !!!!

Go go la moss

Elisabeth Marce a dit…

Allez va-z-y Virginie, tu vas les bouffer tout cru ces kms de l'ironman
Le plus dur est fait de toute façon ! go go go now !

valdes a dit…

TRES TRES TRES BONNE CHANCE POUR TON PREMIER IRONMON ou plutôt IRONWARRIORWOMAN de dimanche. Je penserais très fort à toi.

Il y en aura d'autres, beaucoup beaucoup d'autres super @Rohini (j'allais écrire super Jaime, peut-être bien après)

GOGOGO