7 nov. 2010

MARATHON LA ROCHELLE PREPA 7/10

Depuis 2 semaines on tape dans le dur et le sérieux de la préparation et ça monte en volume et en intensité.
Encore cette semaine et ensuite on va redescendre doucement vers le tappering pour faire du jus.

Pour cause de décalage de Big Run, j'entame la semaine un mardi - et oui ma pov Lucette c'est le jeu.
(lundi 21 kms au lieu de repos).

et je commence par.....DU REPOS

mardi : repos donc.

Mercredi : séance du mardi un peu traficotée pour ne pas compromettre la séance de qualité du jeudi. Prévu 1 h en endurance au lieu de 1 h 15

Nous partons Tugdual et moi pendant l'heure du déjeuner sous un temps gris-mouillé - celui que je préfère pour courir - Je me sens en grande forme et cours relativement vite pour des pulses très basse (10 kms/h pour 132 bpm au début, ça ne durera pas).
Au bout de plusieurs minutes, nous ralentissons.
Déjà - 1° : parce que ça monte (pulses et terrain) et 2° parce que je veux faire cette séance à la cool pour préparer ma sortie de jeudi.

Encore une fois ça passe trop vite. Tugdual semble un peu moins en forme. Il ne discute pas autant qu'à l'habitude. et nous finissons la dernière demi-heure en silence, à écouter nos foulées résonner sur le macadam.

Résultat : 1h02 - 134 bpm - 6min22 du km - 600 kcal - 9,7 kms

Jeudi - 1h 30 dont 18 min - 16 min - 14 min - allure seuil.
Je ne sais pas pourquoi mais vraiment cette semaine je me sens en forme.

Cependant au bout de 42 minutes d'endurance j'ai vraiment super chaud.
Je m'arrête et me fabrique un boléro avec mon tee-shirt et un corsaire avec mon legging en remontant le bas par dessus les genoux. Avec mon look "A la pêche aux moules" je me sens maintenant apte à accélérer pour les fractions.

Pourtant une question existentielle me taraude : "qu'est-ce que je vais bien pouvoir porter au marathon ?". Je ne supporterais pas d'avoir chaud comme ça tout du long et pourtant il pleuviote et fait gris. Hmm ça me laisse perplexe.

1er tour : c'est la dernière "grosse" séance au seuil prévue au plan. Il n'en restera plus que deux après aujourd'hui et elles vont aller en diminuant. Donc j'ai envie de le faire pour de "vrai" et de me cramer.
C'est dur de lancer la machine. Je suis plus habituée à faire du 5:40 au km moi maintenant ;-).
J'atteins finalement un honorable 5:28 car j'accélère progressivement tout du long.

2ème tour : je suis chaude-bouillante et le terrain est ultra plat.
5:06 de moyenne avec des pointes à 4:44 et des pulses qui ne s'emballent même pas.

3ème tour : Encore la niac. Mais j'arrive à la 7ème minute dans une série de bosses pas piquées des hannetons. Je maintiens un 5:10 de moyenne.
1 minute avant la fin mon Ipod me susurre "Battery Low" et je lui répond "Ah ça tu l'as dit ! mes batteries s'affaiblissent !".
Je rentre en trottinant et suis ravie de m'être un peu défoulée.

Je branche mon ipod sur le Mac pour lui donner à manger et je dévalise mon frigo pour recharger mes batteries (ou l'inverse).

J'enchaînerais sur 2 rendez-vous et un après-midi assez chargé en travail et en stress.
A part la première 1/2 heure qui suit ma sortie et où je me sens toute molle, le reste de la journée se déroulera sans fatigue et avec tonus (le temps que mon estomac digère mon frigo).

Résultat :
42 min endurance - 134 bpm - 6 min 40 du km - 6,2 kms
1er tour - 18 min - 162 bpm - 5 min 28 du km - 3,32 kms
2ème tour - 16 min - 167 bpm - 5 min 06 du km - 3,14 kms
3ème tour - 14 min - 165 bpm - 5 min 10 du ckm - 2,71 kms
Total -> 15,95 kms - 1 200 kcal

Samedi - 1h00 en endurance

Je suis en méga-forme, il n'y a pas d'autre explication possible.
Je me fis à mes pulses et n'ai pas l'impression d'aller plus vite que d'habitude.
La boucle habituelle d'environ 10 kms passe vite pourtant.
Et je suis toute contente de découvrir un joli 10 kms/h tout en endurance au final.

Aujourd'hui, j'ai décidé de ne rien écrire dans mon carnet alimentaire.
Je me laisse guider par mes sensations. Et ce sera une journée plaisir et rien d'autre.
je passe la journée à grignoter des tonnes de fruits et de pain - c'est génial, j'adore ça.

Résultat - 58 min - 9,73 kms - 141 bpm - 710 kcal
(10,07 kms/h en endurance wouhou)

Dimanche - 2h30 dont 2 x 30 min allure marathon - recup 2 min
Il faut que je parte de bonne heure car c'est une sortie relativement longue et je dois préparer le gâteau d'anniversaire de Briac (7 ans) et m'occuper un peu des enfants.

Ce matin et jusque 10 h 30 c'est Tugdual qui gère les enfants et le petit déjeuner.
A mon retour, je devrais veiller au déjeuner pour qu'il fasse la même séance que moi.

C'est vers 7 h 45 que je passe le pas de ma porte, alors que le soleil commence tout juste à s'étirer.
Je ne suis pas super réveillée, mais c'est fort agréable de sentir son corps doucement émerger au fur et à mesure que le soleil monte à l'horizon.
Massive Attack m'accompagne dans cette douce torpeur et je me laisse bercer volontiers par sa mélodie lancinante.

Je suis partie presque à jeun (10 g d'amande et 30 cl de jus de raisin ; 1/2 h avant de sortir).
Et je vais tester à nouveau les gels de Brinouille avec un petit gel Gu pour les sucres rapides.

J'avale tranquillement les gels Go par moitié au 5ème et 9ème km.
Puis au 12ème et 15ème km je finis le second.

1h 30 d'endurance plus tard je suis fin prête pour commencer mes allures marathon.

Je ne ressens aucune faim, aucune baisse de tonus, ni aucune douleur gastrique ou intestinale. Le paradis de la coureuse à pied en somme.

Au 18ème km j'avale le Gu qui me donne un léger coup de fouet.
Les allures marathon me semblent faciles mais dures à caler.
Je suis souvent au-dessus et ensuite en dessous. Dur dur de tenir une cadence identique.

10 min avant la fin, je reconnais les prémices de crampes intestinales. Zut ça m'échauffe les oreilles cette manie qu'a mon ventre de se manifester entre le 18ème et le 23ème km.

Du coup j'ai hâte de rentrer chez moi, alors que cette sortie était tout à fait sympathique.

Bon c'est décidé, je ferais le marathon totalement à jeun et j'arrêterais de manger la veille vers 20 h.
Je sais qu'hier j'ai fait n'importe quoi côté alimentation et donc samedi prochain je me ferais de vrais repas pré-longe sortie avec des pâtes et du riz et peu de fruits.
Je croise les doigts pour que ça marche.

Résultat
1h30 endurance - 140 bpm - 13,5 kms
1er tour : 5min34 du km - 158 bpm - 5,38 kms
2ème tour : 5 min44 - 158 bpm - 5,24 kms

total : 24,5 kms - 2h32 - 1 860 kcal

Bobologie : 0/10 - même pas de contracture - le bonheur je vous dis.

total km courus : 60,2 kms
total kms à velo : 0 km -j'ai perdu des cuisses (la cap ça fait réduire les cuisses et gonfler les mollet). Je sens que la reprise va être douloureuse. On verra ça après le marathon.
total km crawl : pas envie (je suis ultra-focalisée sur le marathon, je n'arrive pas à m'intéresser à autre chose)
Etirements : 1h 10
Nombre de Kcalories : 4 370
temps d'entraînement : 7 h 00
fatigue : RAS

Feeling : Je voudrais me remettre plus sérieusement au gainage et aux abdos que j'ai hypocritement lâchés il y a quelques semaines.
Comme la semaine prochaine sera calme, ça sera l'occasion.
Je commence à me sentir plus confiante et maintenant, j'ai hâte d'y être.

6 commentaires:

gaellou a dit…

Pareil que toi... je ne sais pas quoi me mettre au marathon, Je pense que ce sera corsaire et tee-shirt manche longue plus ma polaire que je refilerai a zom si j'ai chaud... mais s'il pleut, ca va etre galere, et il faudra que je me rachete un kway :(

jp75018 a dit…

ça m'a l'air bien parti pour ton marathon!
Evite juste de trop faire de gainage / abdos maintenant, ça ne sert plus à grand chose si près du but à part se fatiguer pour rien...

Virginie_l a dit…

Pour la tenue je verrais le jour J car à la Rochelle ça peut être ultra-froid comme très chaud.

@JP - je ne vais pas m'arracher pour les abdos, mais juste en faire au moins 2 fois la semaine 10 minutes.
C'est plus dans le cadre d'un entretien général que pour le marathon en lui-même d'ailleurs.

Adeline a dit…

quelle belle semaine !

tu ne manges/bois rien pendant tes sorties inférieures au semi ?

je te demande ça parce que moi j'en suis à 10 km, j'essaie de boire 2 ou 3 gorgées tous les 1/4 d'heure mais ça glouloute dans mon estomac ...

Virginie_l a dit…

en-dessous de 1h30 je ne fais que boire de l'eau pure.
une gorgée toutes les 10-15 min.
pas de soucis de toute façon en dessous de 2 h 00 de sortie.
pour le glougloutage, essaie de boire plus souvent mais très peu (tu te rince juste la bouche)

Adeline a dit…

je vais essayer ça merci.